taulard

date : 1915 registre moderne : 7 fréquence : 37

taulard

& tôlard ; tolard ; taularde (fém.)

n.

Prisonnier, détenu, qui a fait de la prison ; militaire puni, soldat puni

Synonyme : prisonnier, détenu

Morphologie : -ard

Usage : prison, carcéral

1979 Une cour de promenade… Une cage rectangulaire de dix mètres de long sur cinq de large, où les taulards font quelques pas d'avant en arrière pour se donner l'illusion de marcher 1979. Le désert de l'Iguane
1957 Monseigneur, en vieux taulard, entreprenait de l'aider avec son habituelle précision 1957. Le trou
2000 Le chirurgien-dentiste ne porte pas de blouse, il consulte en tenue de ville, les mains gantées. « Vous travaillez comme un cochon […] parce qu'on est des taulardes, des moins que rien, c'est ça ? » 2000. Femmes en prison - Dans les coulisses de Fleury-Mérogis
1990 Elle m'a dit, du coin de la bouche sans que sa face remue, à la manière qu'on les taulards de communiquer entre eux à la faveur d'un transport : –Je t'ai pas balancé. 1990. L'étage des morts
1987 Je suis un vieux taulard, tu sais. Et j'en ai vu, des grévistes de la faim. 1987. Voyage à l'intérieur des prisons - Témoignage
2004 La corvée du jour – quand il n'y avait pas de taulard – : asperger les pissotières au grésil et plucher les patates. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
2004 Les taulards sont très sensibles à la vie extérieure dont ils ne perçoivent que les bruits. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne

<7 citation(s)>

De taule « prison » (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).