se bidonner

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1888 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 29

se bidonner & bidonner

Rire, rire aux éclats, rire beaucoup, s'amuser

Synonyme : rire, s'amuser

1927 Plus on est de ballots et plus on se bidonne 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1957 Dazio se bidonne intérieurement, sans bien se l'expliquer 1957. Deux ans sur les mines 1916 Nous voyions tous ça. On se bidonnait ! Je n'ai jamais tant ri de ma vie. 1916. Journal d'un simple soldat. Guerre-captivité 1914-1915 1953 Au lieu de s'bidonner maint'nant, on aurait dû aller au-devant d'eux 1953. Allons z'enfants 1911 C'est nous qu'on est les barbillons / Qui s'bidonnent, / Les dos d'azur, les méquillons / Qui s'tir'bouchonnent ! 1911. Le journal à Nénesse <5 citation(s)>

De bedon, bedaine (AYN) / Proprement se tenir le ventre (effet pour la cause) (Dauzat1918) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 562