prune

registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 13

prune

& prune de plomb ; gober une prune

n.f.

Balle, projectile ALL : Flintenkugel, Geschoss

Synonyme : balle (d'arme), cartouche

Famille : prune, pruneau (balle d'arme à feu)

Usage : militaire, guerre

14504.jpg: 493x680, 94k (19 avril 2014 à 12h59)

1960 Le voilà qui passe son flingue sous son bras gauche, envoie une prune à l'autre têtu, tout en tendant le lacsé à Armand, qu'agriche et loge dans la charrette 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1851 À défaut de prunes de plomb, la cravate de chanvre n'est pas à dédaigner 1851. Un corsaire au bagne - Mes pontons 1857 Couche-toi à plat ventre, Dumanet, ou tu vas gober une prune ; le Cosaque t'a couché en joue ! 1857. Dictionnaire de la langue bleue ou glossaire franco-parisien, à l'usage des touristes peu familiarisés avec les beautés de l'idiome capitalesque, dans Paris à vol de canard - Impressions de voyage dans les 13 arrondissements de la capitale 1956 Je vise approximativement et j'envoie quatre prunes par colis postal ! Un cri m'annonce que j'ai fait mouche. 1956. Fais gaffe à tes os 1956 Il est clamsé, je viens d'y filer une prune dans la coiffe ! 1956. Fais gaffe à tes os <5 citation(s)>

Daterait au moins de Sully parlant à Henri IV : Pardieu, sire, lui cria-t-il du plus loin qu'il l'aperçut, nous venons de voir passer des gens qui semblent avoir le dessein de vous préparer une collation de bien autres prunes que celles-ci et un peu plus dures à digérer. (Marty Laveaux 1857) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 102