peignée

date : 1808 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 17

peignée & se foutre une peignée ; se fiche une peignée ; se ficher une peignée ; s'administrer une peignée ; se mettre une peignée ; filer une peignée ; flanquer une peignée ; recevoir une peignée n.f.

Rixe, bagarre, bataille, combat, volée de coups ; se battre, se bagarrer, se donner des coups ; être battu, recevoir des coups ALL : Rauferei, Kampf, sich schlagen

Synonyme : frapper, cogner, battre, se battre, gifler, coup/s, gifle, correction, bagarre, rixe, perdre, défaite

1871 comme faisaient les bons patriotes de mon temps, quand nos braves armées et nos braves généraux avaient flanqué une bonne peignée à vos sacrés jean foutres de grands-pères. 1871. Le Père Duchêne (2) 1871 J'aime mieux le dernier des bons patriotes qui saura se foutre une peignée dans un an avec les têtes carrées à qui on nous a vendus. 1871. Le Père Duchêne (3) 1957 un scénario vécu dans lequel les deux nanas se foutent une peignée maison telles deux chattes en chaleur 1957?. Dix ans de frigo 1851 j'ai appris que vous vous êtes fichu de gentilles peignées à bord de la Preneuse 1851. Corsaire de la République - Voyages, aventures et combats 1832 Mais c'est pas l'embarras, je me suis fichu une peignée là où ce que tu n'étais pas 1832. Le négrier - Aventures de mer 1995 On a mis tous les lapins dans la même [cage] en attendant. Ils se battent. Laclope les regarde se mettre une peignée, il rigole. 1995. Les pieds-bleus 1918 on est r'partis, dare-dare vers le Nord, jusqu'à la peignée d'Cons-la-Granville… 1918. Au seuil des guitounes <7 citation(s)>

De peigner, fig.=se donner des coups (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 379