duraille

date : 1907 registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 23

duraille

adj.

Dur, long, difficile, pénible

Synonyme : difficile, compliqué, complexe

Morphologie : -aille

1947 T'es duraille à gamberger 1947. Dudule chez le dentiste - Scène comique racontée en argot par Léon Stolle, dans L'argot tel qu'on le parle, agrémenté de récits amusants racontés en français et en argot
1955 Ce type n'est pas flic. Exactement, il ne l'est plus. Nous l'avons éjecté à la suite de l'évasion, plutôt duraille à avaler, d'un gangster dont il avait la garde 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement)
1961 pour manoeuvrer ça va être duraille 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb
1955 C'est de plus en plus duraille de gagner sa croûte 1955. Du rififi chez les hommes
1953 Pour avancer, j'avance dans l'affaire. Mais, pardon, c'est drôlement duraille. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
1953 Mon intention de ce soir ? Pas duraille à piger 1953. ...et ça continue !

<6 citation(s)>

De dur (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).