du solide

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 11

du solide

Intensif : du sérieux ; du vrai

Synonyme : sérieux, sérieusement

1982 Les usines d'armement tournent à plein régime, les troupes sont rodées, les méthodes de combat bien au point. Pourtant les grands chefs militaires ne sont pas tellement rassurés. L'armée française, pour eux, c'est encore du solide. 1982. La vapeur 1950 La famille tuyau de poêle, c'est pas un mythe, pas un char, pas une salade… c'est du vrai de vrai, du solide, du pur porc, du cousu main 1950. Ainsi soit-il 1954 Dès tout de suite ils ont droit à une fameuse poisse. Du solide. Et pour longtemps 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1955 faut se mouiller pour du solide 1955. Du rififi chez les hommes 1965 Le père Malik a, toute sa vie, méprisé la paperasserie. Un contrat avec lui, ça se signait en « topant » sa main. C'était du solide ! 1965. Guides puces 2004 Nous ne le lâcherons que s'il nous donne du précis, du solide : le cache-relais du douar, le CP, le RP, gens dangereux et armés. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 2012 maintenant que vous avez déclenché cette vague de perquisitions […] Vous avez intérêt à trouver du solide à vous mettre sous la dent. 2012. Des clous dans le coeur 2011 Au fait, et leur alibi, c'était du solide ? –Du béton. 2011. La nuit du vigile <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 436