se camer

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1952 registre moderne : 7 fréquence : 11

se camer

Se droguer

Synonyme : droguer / se Usage : drogue

1955 j'allais t'en parler de ta Nelly. Elle avait la fiole et l'allure de quelqu'un complètement envapé. Elle se came pas, ta nana ? 1955. Mollo sur la joncaille 2015 je sais qu'il perçoit les allocs de la Cotorep et qu'il se came aux neuroleptiques comme bon nombre d'expats. 2015. Phi Prob 1955 Son petit frangin se came je crois 1955. Du rififi chez les hommes 1955 Tu vas te « camer » aux « gogues ». Si c'est pas malheureux 1955. Les dessous de Paris - Souvenirs vécus par l'ex-inspecteur principal de la brigade mondaine Louis Métra 1990 Elle ne se camait pas et ne parlait pas mal. Dans son jeune temps, elle avait même décroché son bac 1990. L'étage des morts 1978 Maintenant, il est devenu une épave ; il se came à mort. Il a plus une place sur les bras… 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine <6 citation(s)>

De came (George, FM48 ; GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 874