pinceau

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1800 registre ancien : 8 registre moderne : 7 fréquence : 41

pinceau & pinceaux (pl.) n.m.

Pied ; jambe ; > main ANG : legs

Synonyme : pied, jambe Usage : anatomie

1960 Sciée qu'elle est à l'instant même la gargotte. Armand juge sur le siège. Il y a mis les pinceaux aujourd'hui pour la dernière fois 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1954 J'ai la camionnette. Pas la peine de vous mouiller les pinceaux. Dès cinq heures, on vous conduira 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1961 Alors, comment tu fais, pour venir gratter ? Tu fais marcher tes pinceaux ? 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb 1955 C'est ton filleul qui m'écrase les pinceaux 1955. Du rififi chez les hommes 1952 Le gros rougeaud, il a bien essayé voir à truquer. Mais je n'arrêtais pas de bigler ses pinceaux. 1952. Émile et son flingue <5 citation(s)>

PINCEAU, subst. masc. C. Pop. ou arg. 1. Pop., gén. au plur. Pieds, jambes. Synon. panards, pinces. Un garde-chasse Qui plus loin [au bord du même ruisseau] lavait ses pinceaux (MARCUS, Quinze fables, 1947, p.11). Le Troquet (...) un large comptoir de six mètres, solide, épais, avec du cuivre rouge dessus. Y avait même une barre de cuivre dans le bas pour y poser les pinceaux (LE BRETON, Razzia, 1954, p.21). Prononc. et Orth.: []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist 3. 1800 arg. « pied » coup de pinceau (GOUFFE et DUVAL, Cri-Cri, p.18 ds QUEM. DDL t.19); 1962 id. « jambe » (ROB.). Du lat. vulg. *penicellus, issu, par substitution de suff., de penicillus (dér. de peniculus « brosse, pinceau », dimin. de penis «queue des quadrupèdes; brosse à peindre», v. penis) « pinceau de peintre; l'art du peintre, la peinture; la manière, la touche de l'écrivain ». Le sens arg. est moins prob. issu du sens premier (la touffe du pinceau suggérant le pied; le manche suggérant la jambe), que tiré de pince* au sens de « partie antérieure du pied du cheval » et de l'arg. pincette*, plur. «jambes». Fréq. abs. littér.: 758. Fréq. rel. littér.: XIXes.: a) 1260, b) 1214; XXes.: a) 968, b) 914. Bbg. CHAUTARD Vie étrange Argot 1931, p.423. QUEM. DDL t.19.

Par ironie (SAIN-TRANCH) / Dér. plaisant de pince (=main) (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 186