déplanquer

registre ancien : 9 fréquence : 22

déplanquer

& deplanquer ; se déplanquer

v.tr.

Retirer d'une cachette, déterrer, voler des objets cachés ; découvrir ; sortir de prison (légalement ou non) ; sortir ; dégager du Mont-de-Piété ; couler, sortir de ANG : to find out

Synonyme : partir, s'en aller, sortir (de qqpart), déterrer

1960 Pourtant, Louis faut qu'il déplanque. Lucie il doit la retrouver avant ce soir, la guetter au métro si nécessaire, dissiper entre eux le malentendu 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1924 le temps d'y aller [à l'hôpital] et le temps de déplanquer 1924. Dante n'avait rien vu 1942 Je vais déplanquer la bagnole, dit le gangster 1942. L'ombre du grand mur 1849 Un soir que j'étais dans la débine, / Un coup de vaque il nous fallut donné : / Pour travailler, je mis au plan ma rondine, / Et mes outeils, nous fûmes les déplanquer. 1849. Production d'un Villon moderne (Un soir que j'étais dans la débine), dans Le nouveau dictionnaire complet du Jargon de l'argot ou le langage des voleurs dévoilé (...) 1872 Refile le blave que je carre le raisiné qui déplanque de l'attigure. 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (4) 1821 Oui, c'est lui qui a déplanqué mon carle, je l'ébobis aujourd'hui. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1821 Tu lansquine parce qu'on a déplanqué ta camelotte. Viens nous allons en retrouver. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1821 je suis rincé, on a déplanqué ma camelotte. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 570