macaroni

registre moderne : 7 fréquence : 15

macaroni

& Macaroni

n.m.

Italien ; > corse ; Sicilien, Napolitain ; Espagnol ALL : Italiener

Synonyme : corse, italien

1965 Ce coup-ci c'est pas pareil, Hitler a fait tout le boulot. Le Dusse a bien choisi son moment pour nous sauter sur le poil. Les Fritz, je ne dis rien, c'est régul, mais devoir se mettre à plat ventre devant les macaronis, là il y a de quoi marronner. [1940?] 1965. La débâcle 1902 Siciliens, Napolitains, Espagnols, Corse même […], Marius les désignait tous du nom méprisant de macaroni ; il affirmait ainsi l'orgueilleuse supériorité que le Marseillais s'arroge sur toutes les races latines 1902. Les Noronsoff 1892 Ils sont arrêtés, Dieu merci ! des Italiens, des « macaroni » à ce qu'on prétend, mais on n'en est pas sûr ! 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1936 Les macaroni ont lâché Poroj et Matnika. C'est merveilleux ce que les Serbes ont fait au Kaimackchalan. 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient 1911 Ils ne nous tiennent pas encore, les « macaronis » 1911. Le retour de Manounou, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <5 citation(s)>

Ellipse de : mangeur de macaroni (GR) / Reprise de ce terme trad. par les troupes d'Orient (avec prononciation à l'italienne, macarone) (Dauzat1918) / Par allusion à leur mets favori (Merlin1888) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 392