décambuter

registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 13

décambuter

Sortir, sortir de prison, partir, aller, s'enfuir ALL : entfliehen

Synonyme : sortir (de qqpart)

1963 Il semblait décambuter d'un film de Feydeau 1963. Satan est là 1957 En décambutant du train, Vicky reprit sa Ford qu'elle avait laissée devant la gare du Midi 1957. Du riffifi chez les femmes 1957 On décambute du troquet vers la tire 1957?. Dix ans de frigo 1960 Décambuter à la prochaine station et puis fréter un bahut 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1952 On vous paye, oui, alors décambute, membrane ! 1952. Une fille du tonnerre 1952 Je pense à la forte parole de Ratine, un marrant du Balto qui me parlait l'autre jour de sa voisine d'hôtel : –Tais-toi. Elle a des escalopes qui font bravo. Le matin, à six plombes, quand elle décambute dans l'escalier, on croirait que c'est le laitier ! 1952. Mon taxi et moi 1952 On me connait partout et je ne puis décambuter dans Montmartre sans rendre mille saluts comme un souverain en visite 1952. Mon taxi et moi <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 634