être débarqué

registre moderne : 4 fréquence : 7

être débarqué

Être renvoyé, viré, mis à la porte, remercié ; perdre son poste ; être renvoyé, perdre sa place

1904 le Môme est ici chez lui. Il n'y a pas de danger que Philibert s'y risque. Allez, ce qu'il y serait débarqué 1904. La Maison Philibert 1929 C'est pas dans les boîtes chics et dans les brasseries qu'il faut aller. On serait débarqué, et vivement ! 1929. Je suis un geux 2006 Ce gentleman de la PJ remplace le malheureux Bernard Gravet, débarqué un an avant sa retraite. 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police 2002 Débarqué de son poste de pédégé en novembre 2001 par les autres actionnaires 2002. Canard enchaîné <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 546