lâcher

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 25

lâcher & en lâcher

Donner (de l'argent : payer) ; donner (un coup : frapper)

Synonyme : donner, céder, remettre

1935 Fermez ça, puisqu'on vous lâche dix francs. Moi, j'ai eu mes deux garçons tués, et je vous fous mon billet que c'est pas dix balles qu'on me lâche pour eux. Des haricots, qu'on me lâche, et je la ferme. 1935. Viande à brûler 1925 Il y a deux sortes d'hommes : ceux qui payent les femmes et ceux auxquels les femmes en lâchent 1925. La bonne vie 1909 un locataire généreux, qui sait, de l'air détaché d'un grand seigneur, ne regardant pas à l'argent, lâcher le louis qui rend dorée sur son compte la langue de la dame au cordon 1909. Les bandes noires - Etude sur l'exploitation des vendeurs, producteurs, négociants, etc. (Les Plaies Sociales) 1929 si tu sais présenter le boniment, il t'en lâche tout de suite un paquet 1929. Je suis un geux 1929 Et il faudra qu'il nous lâche vingt francs 1929. Je suis un geux 1927 Vous me connaissez tous. Vous savez que je suis un diplomate et que je sais lâcher mon pèze à propos. 1927. Maisons de société - Choses vues 1725 Mon pere jusqu'ici (c'est un ladre, un vieux fou) / Ne m'a jamais, Monsieur, lâché le moindre sou 1725. Le Vice puni, ou Cartouche, poëme 1931 Et le lotisseur, là-dedans, qu'est-ce qu'il devient ? Il n'en lâche pas beaucoup, je crois. 1931. Mal loti 1931 Ça fait tout de même quatre mille francs à lâcher, c'est surtout ce que je vois. 1931. Mal loti <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 351