se défendre

registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 40

se défendre

■ Être compétent dans son domaine, légal ou pas (bien travailler, connaître les astuces, les combines, savoir se débrouiller (souteneur), aller bien, faire aller, faire bonne figure, bien baiser) ; être malin, savoir profiter de la situation, savoir éviter les ennuis ; ■ travailler, gagner de l'argent, agir de manière à faire un gain en exploitant une situation ; ■ travailler ardemment, avec une grande efficacité (travail physique, effort) ; ■ spécialement (prostitution) : se prostituer (occasionnellement ou professionnellement) ; avoir du succès (prostituée) ; ■ spécialement (criminel) : vivre d'activités criminelles

Synonyme : argent (gagner de l'), enrichir, travailler, faire un travail, prostituer / se, compétent, avoir le savoir-faire

Usage : prostitution

1955 on n'avait jamais vraiment bossé ensemble comme associés, vu que lui s'était vite fait une spécialité comme casseur de lourdes et moi je m'étais toujours plutôt défendu dans la fausse mornifle. 1955. Mollo sur la joncaille 1961 Après avoir fait des débuts timides dans une clinique puis dans deux maisons de rendez-vous où elle travaillait comme bonne à tout faire, Mimi s'est « défendue » dans tous les coins de Paris. 1961. L'hydre aux mille têtes 1961 Mercédès, une belle Andalouse de quarante-cinq ans, qui se « défend » depuis une vingtaine d'années. 1961. L'hydre aux mille têtes 1961 Mais il existe encore une autre catégorie d'individus tirant des subsides de la prostitution clandestine. Ce sont les irréguliers, les « pommes » comme les désignent les vrais de vrai. Ces « faux marles » qui n'ont pas su en imposer à la fille qu'ils avaient réussi à séduire, seraient, en réalité, également dangereux puisque pour « se défendre » tout de même ils n'hésitent pas à rançonner les femmes seules ou les débutantes qu'ils dépouillent régulièrement. 1961. L'hydre aux mille têtes 1976 –Connais-tu d'autres exemples de filles exploitées par les hôteliers ? –Pour ce qui me concerne, c'est pas tellement de l'exploitation. À part le forfait, quoi ! Qu'est-ce que tu veux, il se défend, le vieux [l'hôtelier], c'est son droit. 1976. Le nouveau visage de la prostitution 1965 Tu es civil, tu mets à ton veston le ruban de la médaille militaire, et tu sais ce qu'ils pensent de toi, les gens ? Rien en faveur de ton intelligence. Tu es soit un sous-off rempilé, c'est tout dire, soit un pauvre type qui n'a pas su se défendre, je veux dire se planquer. La médaille militaire, ça te classe tout de suite : on sait que tu es un minus. 1965. La débâcle 1982 –Non, on n'a pas de gaz [vapeur] et pourtant Leclair se défend comme un lion, réplique rageusement Reisse. On se trimbale tout juste avec ton sapin ! Là, pour le coup, Barenchère est ulcéré ! Traiter sa [locomotive] G 73 de sapin ! 1982. La vapeur 1954 C'est vrai qui depuis que je me suis tiré du dur, j'm'défends. La liste des coups que j'ai faits, j'vous la donnerai. 1954. René la Brème perd la tête 1960 Ce clandé, où toutes les autres jalouses prétendent qu'elle va se défendre l'après-midi, si ce que ces dégréneuses racontent est vrai 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1925 –Et la santé, papa Crespin ? –Peuh ! On se défend 1925. La bonne vie 1925 Pour réussir en salon, mon petit, y a une mise de fonds considérable ! Tandis qu'en estaminet, une femme réellement travailleuse, et qui sait se faire une clientèle, se défend beaucoup plus facilement 1925. La bonne vie 1969 Elle se défendait toute seule et n'avait pas besoin d'un jules pour administrer ses comptes 1969. Les flics 1956 En réalité, il est le fils d'un acteur moyen qui s'est défendu assez bien, suffisamment pour faire bouillir la marmite et ne pas laisser les siens crever de faim 1956. M'as-tu vu en cadavre ? 1955 Le reste, c'était du tout-cuit, il a dégotté une tourterelle, il s'est défendu à la came et s'est laissé vivre sans trop se briser les précieuses ! 1955. Pas de pitié pour les caves 1952 C'est dégueulasse aussi d'aller leur tirer le client sous le pif. T'as douze heures pour te défendre. Mets-les à profit 1952. Mon taxi et moi 1952 –Alors qu'il m'a dit, tu t'es défendu avec ton clille ? J'ai crâné : –Et comment ? Quarante pinceaux, pas un de moins 1952. Mon taxi et moi 1901 Votre petit accident n'a pas l'air de vous avoir beaucoup changé, Monsieur Frémont ! –On se défend, jeune fille ! 1901. Oedipe... voit !, dans L'instinct - Marthe 1988 C'est qu'avec un rasoir, je me défends assez bien, senhor 1988. L'exécuteur - Fleuve de sang en Amazonie 1929 Tu penses que je n'habite pas depuis sept ans à la Villette sans connaître les combines. Je sais me défendre, moi ! 1929. Je suis un geux 1929 Moi, je t'avoue que ça ne m'intéresse pas. Je suis trop marle. Je l'défends autrement, tu penses 1929. Je suis un geux 1955 T'as toujours su te défendre 1955. Du rififi chez les hommes 1966 Je vous fais confiance. Vous finirez bien par l'avoir au baratin. Vous ne vous défendez pas trop mal en général 1966. Calone est arrivé 1948 On s'est expliqué, il voulait en effet un garçon et je suis allée chercher pour lui un jeune Lorrain qui se défendait avec le marché noir et avec son cul. 1948. Vie d'une prostituée 1948 La vie était belle, mais il fallait se défendre, car la vie était belle, mais chère. 1948. Vie d'une prostituée 1952 Une fois par hasard, je me défends et je tue un gros pépère de sanglier. 1952. Émile et son flingue 1963 J'ai rencontré un Monsieur assez âgé mais encore présentable au Palais de la Découverte. Une copine qui se défend un peu m'avait dit qu'elle y faisait toujours quelque chose de bien. 1963. Les perles de Vénus 1963 on pourra s'arranger pour […] la paye, ne serait-ce que pour mes deux grands jeunes gens qui commencent tous les deux à connaître la musique, surtout l'aîné : bien qu'il ne pèse que soixante-deux kilos, on dit déjà dans le quartier qu'il se défend 1963. Les perles de Vénus 1971 Car elles n'ont pas l'impression de se prostituer : elles ne font que se défendre 1971. Les étoiles filantes 1922 il mettait cette déveine sur le manque de savoir-faire de sa femme. Il n'était pas logique avec lui-même, car il n'ignorait pas qu'elle était, au contraire, une môme à la coule et qui savait se « défendre ». 1922. Au Lion Tranquille 1974 Aux courses, il se défend pas mal, quoiqu'il annonce toujours ce qu'il va jouer d'une manière bruyante. 1974. Le roman d'un turfiste 1924 qu'est-ce que tu fais, ladé, dans l'coin ? –Ben, on s'défend comme on peut, la femme s'explique, quoi ! 1924. Les dessous de Montmartre 1953 je pouvais tout de même pas l'envoyer au Bois comme ça. D'ailleurs, moi j'ai jamais été barbot. Si elle se défendait c'est qu'elle le voulait bien. Et puis comme on dit, ça mettait un peu de beurre dans les épinards. 1953. De la boue et des roses 1953 Et puis comme on dit, ça mettait un peu de beurre dans les épinards. C'est pas marrant la vie aujourd'hui, il y a que les caïds qui se défendent bien. 1953. De la boue et des roses 1953 C'est le quartier qui ne me réussit pas. Quand je faisais le Bois… –Oui, oui, je sais ; tu te défendais comme une lionne, quand tu étais avec Antoine. 1953. De la boue et des roses 1953 Ah, oui, je me souviens ; ma mission me revient. Malgré ma demi-biture, je ne me suis pas trop mal défendu [a bien baisé]. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? 1953 Denise. Elle se trémousse et glousse dans les bras d'un gars qui peut avoir droit au pelotage sous un bosquet, s'il sait se défendre. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? 1953 Comme d'habitude, sous prétexte qu'autrefois je me défendais du côté de la Madeleine, c'est sur moi que vous tombez quand il y a une salade ! 1953. Prosper en croque 1976 Il se défendait pas mal [casseur de coffres]. […] Sa qualité étant connue sur la place de Paris, un jour il avait reçu une proposition d'une équipe. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <38 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 739