hommasse

date : 1535 registre moderne : 3 fréquence : 13

hommasse adj.

Femme virile, masculine, femme qui ressemble à homme, qui a les manières d'un homme (carrure, voix, attitude, etc.)

Synonyme : viril Morphologie : -asse

1904 Auprès d'elle, la grande Marthe paraissait plus hommasse, avec sa rude ossature masculine qu'on sentait pointer sous la lustrine noire du corsage 1904. Pepete le bien-aimé 1929 De placides hommasses, l'oeillet à la boutonnière, ont apporté leur ouvrage 1929. Je suis un geux 1756-1763 (vers) Cette demoiselle est grande, mais mal faite, la phisionomie hommasse, la parole dure et impérieuse [7/11/1760] 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi 1760 (vers) Cette fille est grande et bien faite, l'air un peu hommasse [16/08/1765] 1760 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi (deuxième série) 1975 Quand il l'avait rencontrée la première fois, dans une réception à l'ambassade de Grande-Bretagne, Morgan l'avait trouvée raide, hommasse. 1975. Les canards de Ca Mao <5 citation(s)>

Par l'adv. hommassement, fin XIVe ; de homme (GR2) / 1535 (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 113