colle

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 6

colle

& colle de X ; lever une colle

n.f.

Punition, punition (scolaire) ; dispenser d'une punition (scolaire) ALL : Bestrafung

Usage : scolaire, étudiant, grande école

13500.jpg: 700x445, 86k (07 février 2012 à 01h28)

2008 J'avais beau lui expliquer que j'étais innocente, pour elle, sa fille en colle, c'était impensable. Je devais être sérieuse, taffer en classe et pas de dérapage. 2008. Kiffer sa race
1914 –Comment ! tu ne sais pas que le Président de la République va me recevoir en audience particulière ? –Ah ! c'est donc ça que l'prof' m'a l'vé ma colle ! –Tu étais puni, vilain sujet ? 1914. La grâce de Bichu, dans Racaille et parias
1980 non, faut pas s'écraser, faut pas craindre les colles, les coups, faut outrepasser leurs lois 1980. Je ne veux plus aller à l'école
1888 –Tu n'es pas collé, toi ? –Non, je me suis fait changer ma colle de bain en retenue de promenade 1888. Césarine

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).