chien de quartier

date : 1881 registre ancien : 6 fréquence : 19

chien de quartier

& chien du quartier ; adjudant-chien de quartier

n.m.

Adjudant ; adjudant de semaine ; sergent ; surveillant d'école militaire (Saumur) ALL : Feldwebel / ANG : an adjutant

Synonyme : adjudant

Usage : militaire, guerre

1943 Ils ont vu quelques officiers bien planqués, faisant, en dehors des longues heures de délassement sur les bords de l'Atlantique, un service idiot de «chien de quartier» 1943. Batailles dans le ciel 1882 songeant tout au plus à faire par les portières un pied de nez à ceux qui, la vieille encore, vous tenaient sous leur férule. À ces chiens de quartier qui, grincheux, jaloux, envieux, vous mordent aux jambes […], à ces adjudants, enfin 1882. Nos farces à Saumur 1915 le Dépôt, c'est-à-dire la vie de caserne à l'heure où l'on se bat, la farce du temps de paix lorsque d'autres se tuent, l'adjudant-chien de quartier quand l'ennemi sort ses crocs, – le Dépôt avec ses corvées, ses sous-off, son poste de garde et son major 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard <3 citation(s)>

Par ironie (SAIN-TRANCH) / ancien terme de caserne (Dauzat1918) / très bien nommé car il est le seul gardien responsable de la caserne (Merlin1886-1888) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 620