sur le carreau

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 31

sur le carreau & rester sur le carreau ; laisser sur le carreau ; être sur le carreau ; coucher sur le carreau ; étendre sur le carreau locution

À terre : blessé, assommé ou tué, et à terre ; être hors combat, être vaincu, terrassé ; assommer ; fig. : être anéanti ALL : verwundet oder tot liegen bleiben

Synonyme : tuer, assassiner, tué / être (peine de mort, assassiné, guerre), assommer, assommé, malaise, évanouissement, s'évanouir, inconscient

13310.jpg: 414x650, 74k (16 septembre 2012 à 01h50)

1912 Puis la bande s'éclipse, laissant sur le carreau le malheureux à demi-mort, quand ils ne l'ont pas achevé en lui « plantant un lingue » entre les épaules ou en lui effondrant le crâne d'un coup de leur terrible os de mouton. 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1867 Ceux-ci, attaqués à l'improviste, veulent se récrier, mais deux coups de feu les couchent sur le carreau. 1867. Les Malfaiteurs 2000 Ils attendent que les petits voyous soient sur le carreau pour intervenir et transporter les blessés à l'infirmerie 2000. Femmes en prison - Dans les coulisses de Fleury-Mérogis 1800 Je l'étendrai plutôt lui-même sur le carreau 1800. Madame Angot au sérail de Constantinople, drame, tragédie, farce, pantomine, en trois actes, orné de tous ses agrémens 1757 s'il arrive quelque traverse à ma fuite et que j'aie une épée en main, je ne me laisserai jamais reprendre sans en coucher quelques-uns sur le carreau 1757. Mémoires d'un galérien du Roi-Soleil 1917 Dès qu'un rival trop hardi voulait s'approcher, je lui sautais dessus à grands coups de dents et il n'était pas rare qu'il restât sur le carreau 1917. Mémoires d'un rat 1914-1919 Presque tous restent sur le carreau, fauchés par les mitrailleuses. 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées 1936 Mi, j'te dis, mon gars, que leur idéal, comme tu dis, ça ne va pas plus loin que de nous attendre au coin d'une rue, la nuit, à cinq ou six sur un seul type, pour lui barbotter sa paire de grolles et pis le laisser sur le carreau 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient 1977 plus que des frères qui voulaient savoir qui était le plus fort. Même entre parachutistes on se battait. Quand tout le monde en a eu bien marre, il est resté neuf morts sur le carreau. 1977. Faut pas rire avec les barbares <9 citation(s)>

CARREAU, subst. masc. Coucher une pers. sur le carreau. Mettre une personne à terre, la tuer ou la blesser. J'ai couché sur le carreau trente-sept hommes qui ne s'en sont pas relevés (T. GAUTIER, Le Capitaine Fracasse, 1863, p. 350). Demeurer, rester sur le carreau. Rester à terre, mort ou mortellement blessé. Sains et blessés prennent la fuite, cinq cadavres seulement restent sur le carreau (P. BOREL, Champavert, Don Andréa Vésalius, l'anatomiste, 1833, p. 69). Au fig. Subir un échec : 6. J'ai vu rester sur le carreau les candidats malheureux, comme Stéphen Liégard, lequel n'avait pour lui qu'un sérieux répondant, son Chambertin, dont il abreuvait ses électeurs... L. DAUDET, Quand vivait mon père, 1940, p. 233. Laisser une pers. (étendue) sur le carreau. Abandonner une personne blessée mortellement ou tuée. Vous avez laissé quelques hommes sur le carreau... c'est une victoire coûteuse (BALZAC, Splendeurs et misères des courtisanes, 1847, p. 636). Au fig. Abandonner, délaisser une personne dans une situation difficile : 7. ... je suis certain de mon élection; mais je suis bien forcé de me solidariser avec mes collègues, afin de ne pas les laisser sur le carreau... ZOLA, Vérité, 1902, p. 115. Étymol. et Hist. a) 1330 « sol pavé de carreaux » (H. Capet, 931, ibid.); 1723 carreau de la Halle « endroit où les marchands font leur étalage » (J. SAVARY DES BRUSLONS, Dict. universel de comm., Paris); 1867 carreau de la mine (Lar. 19e); cf. 1885 (ZOLA, Germinal, II, p. 207); d'où les expr. ca 1600 étendre qqn sur le carreau (Hardy ds FEW t. 2, s.v. quadrus, p. 1401b); (TLFi) /

Cité dans (GR), non daté / Cité dans (TLFi), pas daté exactement mais : ca 1600 étendre qqn sur le carreau (Hardy ds FEW t. 2, s.v. quadrus, p. 1401b) et citation Balzac 1847 et P. BOREL, Champavert, Don Andréa Vésalius, l'anatomiste 1833 /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 178