bourreur de crâne

registre ancien : 6 registre moderne : 6 fréquence : 15

bourreur de crâne

locution

Menteur, propagandiste, mystificateur ; journaliste, homme politique, littérateur qui tentent de faire croire à la nation que tout va bien ; séducteur hâbleur, personne qui exagère pour épater ALL : Lügner

Synonyme : menteur, journaliste

Famille : bourrer le crâne/mou (mentir)

1919 Certes les combattants disent bien haut que les journalistes sont des «bourreurs de crâne», et qu'en achetant une gazette, on fait l'acquisition de «deux sous de mensonge», mais ces boutades ne les empêchent pas [de les] attendre avec anxiété 1919. Au Mont Kemmel - La colline héroïque
1917 Car il y a ceux-ci encore, les bourreurs de crâne à l'héroïsme fabriqué, les collecteurs de prouesses plus qu'humaines, les cuisiniers d'épopée à l'usage de l'arrière... Ah ! cette crédulité immense de l'arrière 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse)
1925 corporation qui, comme tant d'autres, a eu ses 'renseignés', ses 'pessimistes', ses 'bourreurs de crânes' et ses 'fumistes' ! 1925. Souvenirs d'un médecin des prisons de Paris (1914-1918)

<3 citation(s)>

Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).