choper

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1800 registre ancien : 9 registre moderne : 8 fréquence : 93

choper & chopper ; faire chopper ; se faire choper ; se faire chopper ; se laisser choper ; se choper ; (chopir) v.tr.

■ Prendre : attraper, saisir ; ■ prendre : voler, dérober ; ■ prendre : arrêter, interpeler ; surprendre, prendre sur le fait ; ■ prendre : recevoir (un coup), attraper (une maladie) ; □ faire prendre, faire arrêter ; □ se faire prendre, se faire attraper, se faire arrêter, se faire surprendre ALL : verhaften, überraschen / ANG : to arrest

Synonyme : arrêter, arrêté, se faire arrêter, interpeller, se faire prendre, voler, dérober, prendre indûment, attraper, prendre, saisir, prendre, saisir, emporter, recevoir (un coup, un projectile) Morphologie : -er/-ir

1867 Naturellement on en vint à se demander par quel accident on s'était fait reprendre. –Les rousses à l'arnache (Agents non commissionnés) m'ont choppé chez Rivoiron (Rivoiron était voleur et recéleur ; il tenait l'estaminet des Quatre-Billards, situé rue de Bondy) pendant que je regardais flancher au frotin (Voir jouer au billard), dit celui qui s'appelait Poil-aux-Pattes. 1867. Les Malfaiteurs 2008 Les vigiles, ils ont pas manqué de la choper à sa sortie, même pas ils avaient besoin de caméra et tout le tintouin pour la serrer. 2008. Kiffer sa race 1999 J'avais chopé une fièvre. 1999. Boumkoeur 1979 S'est chopé l'infarctus dont nous causent les journaux 1979. La tire à Dédé 1980 Avant qu'il ait pu dire un mot j'ai chopé le mec par le paletot 1980. Marche à l'ombre 1980 Sûr qu'il a fini d's'en choper des choses tristes 1980. Baston 1991 la nostalgie tu sais, […] quand ça te chope 1991. Les dimanches à la con 1994 Je me suis chopé 500 lignes 1994. C'est quand qu'on va où 1899 C'est l'équivalent de la gigolette des cafés-concerts « qui s'est fait chopper dans la rue » 1899. Les Mémoires de M. Goron - La police de l'avenir 1955 Je dis à ma secrétaire que je craignais d'avoir chopé un début de grippe 1955. Fièvre au Marais 2003 Ça y est, je l'ai chopée ! 2003. FHM 1899 j'y installais deux agents, Bourlet et Harpillard, qui avaient la mission de 'choper' le voleur dès qu'il rentrerait au gîte 1899. Les Mémoires de M. Goron - Haute et basse pègre 1952 J'avais dû prendre froid. C'était fatal, avec ce temps idiot, et d'ailleurs, il n'y a rien de tel que le métro pour choper la crève 1952. Rencontre dans la nuit 1995 montant de temps à autre des petites combines tordues à trois sous, pas doué, se faisant choper, se faisant relâcher 1995. Debout les morts 1998 on menait le juge en laisse comme un petit chien parce qu'on avait chopé son frère près de l'Opéra avec un jeune garçon 1998. Il faut tuer René Dousquet ! 1898 –Je te pincerai, suborneur !… faussaire !… parricide !… –Panicide, rectifia Gringalet… Mais comment « chopperas-tu » le larron ? 1898. Bistrouille à l'armée du salut. Contes du Petit Pioupiou (4e série) 1916 oh si il y en c est affreux, et ils sont gros vous savez mais quand on chopi un, on fait comme aux Boches on leur « coupe les oreilles ». 1916. Lettres de mon soldat (1915-1916) 1990 En décembre 81 à Vienne, Jules baise sous mes yeux le soir de mon anniversaire un petit masseur blond et frisé qu'il a chopé dans un sauna 1990. À l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie 1990 pourquoi était-ce moi qui avais chopé le sida 1990. À l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie 1978 Qu'est-ce qui peut se passer ? Ils se font choper en flagrant délit de racolage, ils se retrouvent au poste, on les relâche le lendemain. 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine 1911 Qui est-c' qu'a chopé la pécole ? / C't'Anatole. 1911. Le journal à Nénesse 1979 Quand la balle s'écrasait, le fil de cuivre s'ouvrait et arrachait les chairs : l'équivalent d'une balle dum-dum. Les types qui s'en chopaient une, ils n'étaient pas beaux à voir ! 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent. 1976 Ce vent l'inquiétait. « Pourquoi laissaient-ils la fenêtre ouverte ?… Ils voulaient vraiment qu'il se chope une pneumonie !… » 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <23 citation(s)>

Il faut rapprocher choper, chopeur, chopin (SCHW1889) / Vient probablement de chapper (prendre), capere en latin (SCHW1889) / Var. de chiper, d'après chopper (GR) / BAU renvoie à chiper /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 583