tomber sur un bec de gaz

registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 19

tomber sur un bec de gaz

& tomber sur le bec de gaz ; rencontrer un bec de gaz ; bec de gaz

locution

Avoir une désillusion, trouver une forte opposition, se trouver face à un problème insurmontable, être en défaut, être frustré, échouer ALL : enttäuscht werden / ANG : disappointment

Synonyme : problème, difficulté, ennui, embarras, échec, insuccès, échouer, manquer

Famille : tomber sur [dur] (avoir un pb)

13043.jpg: 464x700, 109k (22 septembre 2012 à 01h29)

1927 Je vous garantis que ce bonhomme va tomber sur un bac de gaz et qu'il s'y cassera le nase 1927. A la revoyure - Nouvelles aventures des Pieds Nickelés, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1927 Il est certain que personne ne pourra savoir où nous sommes passés et demain, lorsque les flicards rechercheront notre piste, ils tomberont sur le bec de gaz 1927. A la revoyure - Nouvelles aventures des Pieds Nickelés, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1917 je ne dis pas, on a marché un peu, mais après on est tombé sur un bec de gaz 1917. La délivrance de Noyon 1918 Seulement, les « Cigognes » connaissent maintenant leurs ennemis, et les « Tangos » tombent souvent sur le « bec de gaz », comme disent les poilus 1918. Guynemer l'as des as 1918 C'est bien vrai, hier, que l'...e a attaqué, au ravin... Il était temps qu'on s'débine : bec de gaz pour les copains... Y a des voitures pleines de blessés. 1918. Au seuil des guitounes 1914-1919 On va réattaquer. Préparation d'artillerie et… bec de gaz [échec]. Impossible d'arriver aux tranchées sans se faire faucher. 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées <6 citation(s)>

Objets de la recherche : Paragraphe BEC, subst. masc.


Au fig., arg. ,,Obstacle imprévu et majeur`` (ESN. 1966). Tomber sur un bec de gaz, et, p. ell., sur un bec (cf. ÉD. 1967); rencontrer un bec de gaz (Ch.-L. CARABELLI, [Lang. pop.]); être bec de gaz (M. STÉPHANE, Ceux du Trimard, 1928, p. 14) « échouer » (être bec d'ombrelle, même sens),( cf. SAIN. Tranchées 1915; G. ESNAULT, Notes complétant et rectifiant « Le Poilu tel qu'il se parle », 1956). ,,Agent de police`` (L. LARCHEY, Dict. hist. d'arg., Nouv. Suppl., 1889, p. 21).

Jadis : agent de police ou avoir affaire à plus forte partie (AYN) / Se demander si tomber sur LE bec et tomber sur UN bec sont les mêmes mots : probablement pas (gb) / origine parisienne (et pas campagne) ; assez ancien et imagé (Dauzat1918) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 496