leveur

registre ancien : 9 fréquence : 4

leveur & leveuse (fém.) n.

Complice du pickpocket, du grec, etc. (qui trouve la victime idéale, et prend contact en premier) ; (voleur à la tire ; bonneteur) ; femme prostituée qui trouve le client pour vol à l'entaulage ALL : Taschendieb

Synonyme : voleur Usage : pickpocket, prostitution

1912 Les véritables pickpocket travaillent bandes, dont les associés se partagent la besogne. Celui qui opère les soustractions a nom la main ; ses complices sont les leveurs ou lones, dont le rôle est de presser, de heurter, d'isoler, de rabattre la victime ; un dernier complice ou coqueur, se tient à proximité, de façon à recevoir l'objet volé, qui lui est remis rapidement et subrepticement. 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1912 Le leveur se met d'abord en quête d'une victime, qu'il trouve en se plaçant à l'affût des gens qui viennent de faire un prélèvement dans un établissement financier. 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1912 ""le leveur, habile physionomiste, qui devinait le pante possible, dans le nouveau débarqué, avec lequel il prenait langue "" 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1912 la leveuse est l'hétaïre qui « lève le miché » et l'entraîne dans un hôtel des plus hospitaliers […] La leveuse s'en prend, le plus souvent, à un client déjà ému, et le pousse à boire pour le « mûrir ». Parfois, elle profite de son inattention pour laisser tomber dans son verre quelques gouttes d'un narcotique. 1912. Les plaies sociales. La Pègre <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 287