dare-dare

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1640 registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 58

dare-dare & dare dare ; dare, dare ; daredare ! ; et dare, et dare locution

Vite, rapidement, vivement, en toute hâte, avec célérité, prestement

Synonyme : vite, rapidement

2006 Quand le Jacquouille des Visiteurs est violemment extirpé de sa Jaguar par des braqueurs, […] son copain de ministre [Sarkozy] donne des ordres afin que la police retrouve dare-dare les coupables. 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police 1930 Pan, pan, pan… Mais crac, une porte s'ouvre : c'est un gardien qui a surpris un « téléphoniste » et l'emmène dare-dare au cachot. 1930. La vie des forçats 2003 Et envoie-moi dare-dare les billets aussitôt reçus, et un peu d'argent même si cela t'est possible 2003. Un aimable faubourien - Alfred Delvau (1825-1867) - Essai de biographie suivi de cinquante-quatre lettres inédites d'Alfred Delvau à Auguste Poulet-Malassis 1947 Vous n'allez pas faire les andouilles, hein ? Ça n'vous servirait à rien du tout. J'ai mon équipe à cent mètres d'ici. Cinquante hommes d'attaque et armés jusqu'aux dents et qui rappliqueront dare dare au premier coup de feu 1947. Fleur-de-Poisse 1854 Il s'agit de bouliner la duraille et dare, et dare… 1854. Deux profonds scélérats (pochade) <5 citation(s)>

P.-ê. onomatopée (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 940