diable-à-quatre

fréquence : 1

diable-à-quatre

[gaillard très fort?]

1899 Dellard tua de sa main le général Hotze, et, repoussant tout retour offensif, assura, avec sa poignée de diable-à-quatre, le passage de l'armée française et la victoire 1899. Les Mémoires de M. Goron – À travers le crime <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 792