cassé

registre ancien : 2 registre moderne : 2 fréquence : 14

cassé

& être cassé ; être cassé de son grade

Être sanctionné (militaire) ; être sanctionné, dégradé ; cassé dans son avancement (mil.)

Synonyme : puni, punir, sanctionné, sanctionner

Usage : militaire, guerre

1914 Caporal, sergent, cassé de ce grade, il avait reconquis les galons rouges qu'on lui avait encore décousus des manches. 1914. Fin d'aventure, dans Racaille et parias
1899 Le malheureux adjudant fut cassé pour manque de surveillance 1899. Les Mémoires de M. Goron - Haute et basse pègre
1918 au contraire de son confrère l'adjudant Poisse qui fut cassé en Argonne pour abandon de poste 1918. Loin de la rifflette
1918 cassé honteusement pour détournement 1918. Loin de la rifflette
1829 en 1793, il fut cassé et dégradé par le général Hoche, pour avoir pris part à des réclamations séditieuses 1829. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome quatrième)
1944 Et, par dessus le marché (sic), vous êtes fonctionnaire [bibliothécaire]. Vous serez cassé… […] Vous serez cassé 1944. Dans les prisons de la milice - Un mois au château des Brosses
1944 Ils sont cassés de leur grade : c'est la seule peine qu'ils redoutaient. 1944. Dans les prisons de la milice - Un mois au château des Brosses
1901 comment il se fait que la 8e compagnie, où je me trouve, soit justement privée de sortie jusqu'au nouvel an. […] Tous les anciens de cette compagnie sont au piquet jusqu'à nouvel ordre ; de plus, trois caporaux sur huit ont été cassés [23/12/1865] 1901. Une famille militaire de la Corrèze - Les d'Algay (1793-1870) - Joseph d'Algay, lieutenant d'infanterie de marine (1865-1870)
1899 Vous avez été cassé de votre grade de caporal ! 1899. Les Mémoires de M. Goron - De l'invasion à l'anarchie
1914-1919 il a été cassé deux fois comme officier. 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées
1918 cassé pour vol à l'ordinaire, il partait enfin 1918. Loin de la rifflette

<11 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).