dégringoler

fréquence : 8

dégringoler v.tr.

Tuer ; mourir, tomber

1890 ce ne sont pas les Prussiens qu'on dégringolera les premiers 1890. Biribi 1834 Ce fut d'abord une boucherie : ces pauvres alliés, ainsi que disaient leurs proclamations, dégringolaient à faire plaisir, et leurs régimens tombaient comme des capucins de carte 1834. Le conducteur de coucou, dans Paris ou le livre des cent-et-un 1998 Les types que j'ai dégringolés se défendaient bien, et pour certains plus que bien. Deux fois, j'ai pris moi-même une balle dans la peau. 1998. Il faut tuer René Dousquet ! 1915 Les Boches, faut les dégringoler tous… 1915. Les poilus de la 9e 1915 Parlons plus d'argent, car on finirait par y tenir tant, à nos trois malheureux sigs, qu'on en arriverait à avoir la frousse de se faire « dégringoler ». 1915. Les poilus de la 9e 1881 nous ne sommes pas ici pour manger la camelote, quand au fond on dégringole des pantes ! 1881. Mémoires de Monsieur Claude, chef de la police de sûreté <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 734