bigorneau

registre ancien : 7 fréquence : 11

bigorneau

& bigorno ; biguernau ; bigreniaux ; bigorniaux de marine

n.m.

Soldat de marine, soldat d'infanterie de marine ; soldat, fantassin, soldat de la ligne appelé ainsi par les zouaves ; (territoriaux) ALL : Marinesoldat

Synonyme : soldat, fantassin, marin, matelot

Usage : militaire, guerre, marin, marine, navigation

1828 Eh ! qu'est-ce qu'il fait ici cé sergent des biguernaux ? 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs
1830 Et ce sergent de biguernaux, que bient-il serser ici ? 1830. Histoire de Vidocq, chef de la police de sûreté, écrite d'après lui-même, par M. Froment, Ex-Chef de Brigade du Cabinet particulier du préfet, auteur de La police dévoilée (vol.1)
1870 Pendant la Terreur, un oncle à moi, réquisitionnaire, avait été soldat dans un bataillon d'infanterie de marine. Les soldats des bataillons terrestres les appelaient bigorniaux de marine ou bigreniaux [23/02/1851] 1870. Lettres à Francisque Michel (1848-1870) - Journal de Prosper Mérimée (1860-1868)

<3 citation(s)>

P.-ê. par référence à une coiffure à deux cornes (GR) / Ce surnom des fantassins désignait d'abord les soldats de l'inf. de marine qui restent attachés à la côte comme le coquillage appelé bigorneau (Dech1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).