troubade

date : 1859 fréquence : 19

troubade

n.m., n.f.

Soldat, soldat de seconde classe, soldat d'infanterie, fantassin ALL : Infanterist / ANG : a private

Synonyme : soldat, fantassin

Usage : militaire, guerre

12470.jpg: 436x480, 42k (03 janvier 2013 à 15h58)

1898 Après s'être réconfortés, nos troubades paient et sortent 1898. Bistrouille à l'armée du salut. Contes du Petit Pioupiou (4e série) 1915 il n'est pas rare de voir de voir des sabots, de lourds sabots 'gansolés' aux pieds d'un troubade fumant béatement sa pipe, appuyé au talus. 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915 1861 Elle vint […] cette couverture désirée, […] glissée entre l'abat-jour et le mur, à l'aide d'une corde à fourrage et d'un long bâton. Même, il y avait avec une peau de bouc à moitié pleine d'eau-de-vie. Aimable surprise du vieux troubade à son bleu. 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval 1911 la vaillance du vice-roi qui avait combattu au premier rang, tel un simple troubade 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1911 il faisait sa partie dans le choeur des troupiers ainsi qu'une simple troubade 1911. Le retour de Manounou, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <5 citation(s)>

De l'argot troubadour «troupier» (1833), avec infl. de troupier (GR) / Delvau demande plaisamment si c'est en raison de sa clarinette de six pieds (MERL1886-1888) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 341