caporal

date : 1833 registre ancien : 4 fréquence : 12

caporal

& caporal ordinaire ; tabac de caporal ; paquet de caporal

n.m.

Tabac à fumer, tabac ordinaire, mauvais tabac, tabac (pipe), type de cigarette

Synonyme : tabac

Usage : tabac

1844 D'autres, faute de cigarettes, fument du caporal dans des pipes culottées 1844. Les vrais mystères de Paris
1885 suivant son goût, il mettra dans sa pipe, soit des bouts de londrès, soit du caporal ordinaire 1885. La hotte du chiffonnier
1966 et alla me chercher une Abdullah dans la réserve de mon père. Dans son idée, ce tabac aristocratique convenait mieux à ma tendre jeunesse que le caporal de Bastien, le chauffeur, ou les cigares noirs pattes d'éléphant de Corneille 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945)
qui vient de me chiper ma pipe, et qui, l'ayant bourrée de caporal, se met en devoir de la fumer Dixains réalistes
1834 Le tabac est ce qu'ils estiment le plus au monde, mais le gros tabac, dit tabac de caporal 1834. Les artistes, dans Nouveau tableau de Paris au XIXe siècle
1930 ils auront pour cinquante francs un paque de caporal que le prévôt des cellules, corrompu à son tour, leur passera cigarette par cigarette. 1930. La vie des forçats
1918 Davril sifflote, en bourrant sa pipe. « Navy cut ? dit-il. –Garde ton foin. Le caporal ordinaire est meilleur. » 1918. Au seuil des guitounes

<7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).