herbe à couper le fer

fréquence : 4

herbe à couper le fer

& herbe qui coupe le fer

Scie pour couper les barreaux, désignation ironique de la scie, scie ainsi nommée pour mystifier gardien

Synonyme : scie

1828 Le commissaire des prisons, voyant alors que nous possédions cette fameuse herbe à couper le fer, qu'aucun botaniste n'a encore découverte, nous fit déshabiller de visiter de la tête aux pieds 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs 1842 grâce au précieux étui qu'on n'avait pas découvert, les fers furent bientôt coupés, et cette fois présentés au commissaire de police stupéfait. Les uns disaient qu'ils avaient de l'herbe fameuse qui coupe le fer, d'autres qu'un sorcier était dans la priso 1842. Histoire complète de Vidocq et des principaux scélérats qu'il a livrés à la justice d'après les propres documens et mémoires de cet homme extraordinaire 1830 Le commissaire des prisons, que le concierge avoit fait appeler, crut que les détenus possédoient cette fameuse herbe à couper le fil dont on a tant parlé et que personne n'a pu encore découvrir 1830. Histoire de Vidocq, chef de la police de sûreté, écrite d'après lui-même, par M. Froment, Ex-Chef de Brigade du Cabinet particulier du préfet, auteur de La police dévoilée (vol.1) 1875 Jadis il était de tradition parmi les hommes des chiourmes et des geôles que certains prisonniers possédaient une herbe merveilleuse qu'on appelait herbe à couper le fer. Vidocq, qui s'échappa plusieurs fois […], savait bien où elle poussait 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870 <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 705