drôlesse

registre ancien : 3 fréquence : 87

drôlesse

& le drôle (masc.) ; sale drôle ; mauvaise drôle ; petit drôle ; mauvais drôle ; méchant drôle ; drole ; drolle

n.

Terme péj. c/ certain type de femme (femme de mauvaise vie, femme aux moeurs suspectes) ; personne louche ; type, individu (péj.) ; insulte ; appellatif péj. ; enfant (péj.)

Synonyme : individu, type, quidam, femme (général), homme

1912 la drôlesse éhontée qui fait commerce de sa chair. 1912. Les plaies sociales. La Pègre
1875 et qu'il se promenât sur nos boulevards au milieu des buveurs d'absinthe et des drôlesses à cheveux jaunes 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870
1624 Tu veux compagnonner, drolle, et me traitter en faquin tel que tu es 1624. Les ramonneurs
1904 comme il longeait la rue de Rivoli, une drôlesse le frôla en murmurant : « Tu viens m'aimer, joli garçon ? » 1904. Les robes noires
1930 Le gardien du troisième sexe a jeté son dévolu sur un jeune drôle de dix-huit ans, frais et rose comme un cochon de lait. Le lendemain, le cochon de lait demande et obtient d'être mis à l'isolement. Son gardien pourra ainsi le retrouver 1930. La vie des forçats
1849 Silence, drôle ! ou gare les coups de bâton ! 1849. Le comte de Sainte-Hélène. Drame en cinq actes et sept tableaux
1826 Quinze jours de consigne à tous ces drôles-là. 1826. Salle de police. Tableau militaire, en un acte, mêlé de vaudevilles, à l'occasion de la Saint-Charles, représenté pour la première fois, à Paris, sur le théâtre de la Gaité, le 4 novembre 1826
1735 fait secrettement entrer tous les soirs dans son appartement le Chirurgien du Village, qui est un jeune homme des mieux bâtis, et le drôle y demeure assez long-tems 1735. Histoire de Gil Blas de Santillane

<8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).