être retoqué

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 6

être retoqué & retoqué

Être refusé (à un examen) ; qui a été refusé

1900 Pour bien faire voir que je me moquais de l'examen et qu'il m'était indifférent d'être retoqué, j'avais, dans le corps du rapport, employé comme noms propres des noms fantaisistes et quelquefois vaudevillesques ; un de mes personnages les plus convenables s'appelait Pudubeck. 1900. Mémoires de Rossignol 2006 Face aux accusations de copinage, les francs-maçons évoquent la rancoeur des «retoqués». 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police 1939 Excellent Dumas ! Il fut pourtant candidat et retoqué 1939. L'Académie française 2002 Mais le deuxième arrêté fut retoqué 2002. Canard enchaîné <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 466