renâcler

registre moderne : 3 fréquence : 29

renâcler & renacler ; renâcler à ; renâcler sur qqchose ; renaquer

Protester, refuser, ne pas être d'accord, refuser de travailler, faire de mauvais gré, ne pas avoir envie de qqchose, résister, éprouver de la répugnance à le faire ; reculer, hésiter, avoir peur, reculer devant le danger ANG : to refuse to work / ALL : zurückgehen, zögern, sich fürchten

Synonyme : résister, refuser

1950 Cette vieille putain qui allait vers ses quatre-vingt berges, est venue s'asseoir près de moi. […] À son âge elle renâclait pas encore au turf et tenait sa place tout comme une autre sur le trottoir 1950. Ainsi soit-il 2003 Gaëlle et Gwenaëlle renâclaient à la perspective d'une soirée de nécrophilie. 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané 1953 Va falloir le virer dehors... L'enterrer dans un coin... Qui est-ce qui fera ça ? Les gars i vont r'naquer 1953. Allons z'enfants 2004 C'est pour ça que y avait un phénomène d'entraînement et que y en avait pas un qui renâclait pour faire du travail, tout le monde savait ce qu'il avait à faire. 2004. Entretien réalisé par R. Zauberman le 10 juin 2004, dans Les récits de vie de policiers 1911 ne mord pas, comme il le voudrait, à la poésie, et renâclera longtemps à justifier ses hérédités 1911. Sous toutes réserves 1936 En passant le gué, grossi démeusurément, mon cheval renacle. Je le pousse. Il se met à la nage. Obligé de vider les étriers et me voilà cramponné à son cou 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 327