gaspard

date : 1916 registre ancien : 7 registre moderne : 8 fréquence : 17

gaspard & Gaspard n.m., nom propre

Rat

Synonyme : rat Usage : militaire, guerre

12134_gaspards.jpg: 378x600, 121k (29 juin 2017 à 02h10)

2013 il me propose même de dîner dans la cuisine. Horreur ! Des rats géants se faufilent partout, comme s'ils étaient chez eux. Devant ma mine déconfite, le chef tente de me rassurer en me disant que ces gaspards sont très gentils. Peut-être, mais ils me coupent l'appétit. 2013. Moi Dodo la Saumure 1977 Oh ! qu'est-ce qu'il y avait comme rats dans la cave ! Des gaspards comme des lapins de garenne ! Oh ! les morceaux de rats ! Les chats voulaient plus y aller, ils avaient peur. 1977. Une vie de cheval 1960 Assorti de quelques claquements de paturons, comme pour chasser un gaspard, vous êtes certain de faire un triomphe 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1916 j habite maintenant dans la Villa des Gaspards, (Gaspard veut dire rats) 1916. Lettres de mon soldat (1915-1916) 2007 Ça empeste au point que l'on pourrait croire à une carcasse de rat crevé se putréfiant sous son pieu. Il souffle dans ses paumes… renifle ! Le défunt gaspad gît dans son embouchure. 2007. La gigue des cailleras <5 citation(s)>

Terme lyonnais, signalé comme usité par les Lillois ; pas un tel succès que niôle, mais assez fréquent. Il y a longtemps que ce surnom est connu à Lyon ; la tradition veut qu'un détenu politique ait élevé dans la prison municipale un rat que les prisonniers avaient appelé Gaspart. Est devenu un nom commun. (Dauzat1918) / L. Albon, 1916 (Esn1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 796