se faire du mauvais sang

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 3 registre moderne : 4 fréquence : 36

se faire du mauvais sang & faire du mauvais sang ; mauvais sang ; ne te fais pas de mauvais sang locution

Se faire du souci, s'inquiéter, se tourmenter, se préoccuper à l'excès, se rendre malade de souci ; souci, anxiété, tourment ; ne te tourmente pas, ne t'inquiète pas ALL : sich böses Blut machen

Synonyme : soucier (se), soucier, tourmenter

1932 Bah ! ne te fais donc pas tant de mauvais sang ! 1932. Vidocq - Le roi des voleurs, le roi des policiers 1949 Je me faisais un mauvais sang du diable 1949. Mémoires d'un contrôleur des wagons-lits recueillis par René Delpêche 1961 Elle le cherche partout. Elle se fait du mauvais sang 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb 1757 Je fis du mauvais sang dans ce temps-là ; car comme j'étais le dernier nommé, et qu'on ne nous envoya cette liste que par lambeaux, je fus trois jours dans la plus grande inquiétude du monde, ignorant si j'y étais ou non. 1757. Mémoires d'un galérien du Roi-Soleil 1915 Vous faites pas de mauvais sang, père Follavoine, dit Jollivet, vous n'avez plus rien à redouter maintenant. 1915. Les poilus de la 9e 1915 Vous voyez, mes chéries, que je ronge mon frein sans trop d'impatience ni de mauvais sang. 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915 <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 264