tirer les vers du nez

date : 1531 registre ancien : 5 registre moderne : 5 fréquence : 44

tirer les vers du nez & tirer les verres du nez ; tirer un ver du nez ; tirer les vers du taze locution

Faire parler, obtenir des renseignements adroitement, interroger pour obtenir des informations

Synonyme : interroger, poser une question

1914 Ah ! l'curieux… cl'ui qui vous tire les vers du nez !… Ça vous fait un' bell' jambe, qu'on m'scie l'cou ! railla le condamné. 1914. La grâce de Bichu, dans Racaille et parias 1726 À ma Maîtresse / J'avois promis, Seigneur, / D'user d'adresse. / Pour sonder votre coeur […] –Ah ! petite Coquine ! Vous venez donc de la part de votre Maîtresse pour nous tirer les vers du nez. 1726. Les pèlerins de la Mecque 1969 Connaissez-vous une fille capable de tirer les vers du nez de ce diplomate ? 1969. Les flics 1892 Camille n'eut pas besoin de lui tirer les vers du nez ; Paolo éternuait spontanément 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1889 j'étais venu pour le questionner, et c'était lui qui me tirait les vers du nez. 1889. L'ami du commissaire 1998 En dépit de leur compagnonnage passé, Le Braz n'a pu tirer le moindre ver du nez de son collègue. 1998. Il faut tuer René Dousquet ! 1947 Tout le monde se marrait hier, à voir la gueule de cet' bourrique, qui s'croyait fortiche en bavassant avec les clients, essayant de leur tirer les vers du nez. 1947. Fleur-de-Poisse 1905 T'es pas le curieux tout de même… pour me tirer les vers du taze ! 1905. Le Tigre & Coqueliquot <8 citation(s)>

Fam. (Lui) tirer les vers du nez. Obtenir de quelqu'un, par la parole, une information qu'il ne souhaite pas donner : 4. Ils tentaient de lui tirer les vers du nez. −Nous, on ne demande qu'à travailler avec vous... Ni Boivert ni moi ne connaissons la ville... Enfin... Bref... Devant le mutisme de Maigret, l'homme ne savait plus que dire. −Ce sera comme vous voudrez, quoi!... Mais sûrement que ces messieurs du Parquet savent que vous êtes ici... Simenon,Vac. Maigret, 1948, p.104. 3. fin du xves. tirer les vers du né (Moralité de pouvre peuple, 452 ds Mél. Lommatzsch, 1975, p.170) (TLFi) /

  • tirer les vers du nez loc. verb. non conv. RELAT. "fig." - TLF, 1405, Ch. de Pizan ; FEW (7,31a), GLLF, 1534, Rab. ; DELF, Rab. ; L, 16e, Brantôme ; PR[77], mil. 17e ; ND4, 1695 ; R, 17e ; DG, Lex.[75], ø d.
  • tirer le ver du nez - ø t. lex. réf. ; absent TLF.
    • 1558 - «[...] il tiroit le ver du nez à ces Rouerguoys, en disant par une admiration : 'Bien malade !' A quoy le porteur respondoit incontinent il ou elle, au moyen dequoy il disoit apres avoir un petit consideré ceste urine, 'N'est ce pas un homme ? O certes be es un homme, disoit le Rouerguoys. Ah je l'ay bien veu incontinent,' disoit le medecin.» B. Des Périers, Nouv. récréations et joyeux devis, 220 (Champion) - P.E.
  • tirer les vers du nez loc. verb. non conv. RELAT. "fig." - TLF (- né), 1405, Chr. de Pizan ; FEW (7, 31a), GLLF, 1534, Rab. ; DDL 19 (- le ver -), 1558 ; DEL, Rab. ; Gc, Amyot ; L, Brantôme ; BEI, 16e ; GR[85], ø d.
    • 1531 - «Expiscari, Senquerir & enquester de quelque chose : Tirer a aucun les vers du nez.» R. Estienne, Dictionarium, 284 v° - P.E. (BHVF) /

Extension métaphorique des vers rinaires (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 267