pétard

date : 1875 fréquence : 2

pétard

n.m.

Nouvelle étonnante

1892 Toute cette artillerie politique et religieuse était variée de pétards financiers sur les rentes et reports, conversions et emprunts, hausse et baisse, les fonds lourds, la crise latente, le commerce souffrant... 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique <1 citation(s)>

Au fig., fam. Nouvelle sensationnelle, déclaration dont on attend un grand retentissement. Synon. bombe (v. ce mot C 1). Lancer* un pétard. Une (...) formidable explosion de pétards subversifs, destinés à mystifier le bonhomme (THEURIET, Mariage Gérard, 1875, p.63). De divers côtés lui parvenaient [à la Reine] des nouvelles du déplorable effet produit par ce pétard [le manifeste de Brunswick] (L. DAUDET, Lys sangl., 1938, p.189). V. chose1 ex.6.

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 148