ne pas s'embêter

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 7 registre moderne : 5 fréquence : 24

ne pas s'embêter & ils ne s'embêtent pas ! ; ne plus s'embêter locution

■ Prendre du bon temps, s'amuser, prendre du plaisir, faire la fête ; profiter agréablement d'une situation, ne pas se priver (sexuel et non sexuel) ; ■ se débaucher, prendre du plaisir sexuel ; ■ ne pas se gêner, être sans-gêne ; (être malin)

Synonyme : fête, faire la fête, se débaucher, rire, s'amuser Famille : embêt-, ne pas [s'emmerder] (profiter, exagérer) Usage : érotique, sexualité

11517.jpg: 700x456, 74k (21 janvier 2013 à 23h48)

1914 « Ils ne s'embêtent pas chez le directeur… Eh ! son logement qui est tout allumé !… » 1914. Noël à voix basse, dans Racaille et parias 1914 Sa rencontre avec Gobbet, son voisin de lit à Lariboisière, a engagé son sort : dans la crapule, il a trouvé son milieu. En lui, c'est un déclenchement : il n'avait pas volé, il vole ; il buvait normalement, il s'enivre ; on ne lui connaissait aucun vice, il en acquiert d'innomables, messieurs les Jurés ; et il est heureux, ou, pour lui emprunter ce qu'il est permis de son langage : « il ne s'embête plus ! » 1914. Né d'inconnus, dans Racaille et parias 1925 Dis donc, le petit marin, quand tu n'es pas à l'ombre, tu ne dois pas t'embêter, à Brest, il y a de jolies filles ? 1925. La bonne vie 1904 Mince ! vous ne vous embêtez pas ; rien que ça d'écrevisses ! Nous crevons de faim en bas 1904. La Maison Philibert 1899 une amie intime de madame ***, pas jolie, jolie, si tu veux, mais ses domestiques disent qu'elle a un montant extraordinaire… Le fait est que monsieur n'avait pas l'air de s'embêter avec elle 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour 1955 –Beau châssis, hein, fiston ? –De première bourre, acquiesça-t-il. Y en a qui ne s'embêtent pas, m'sieu, si vous voulez mon avis 1955. Les rats de Montsouris 1907 En or, la monture des jarretelles ! On ne s'embête pas 1907. L'amour s'amuse - Roman 1907 Eh bien ! elle ne doit pas s'embêter, la petite ! Phanette de Romanin, mais c'est une des femmes les mieux entretenues de Paris ! On gagne de l'or, dans ces places-là ! 1907. L'amour s'amuse - Roman 1949 un malin pour lui dire, avec un petit clin d'oeil égrillard : –On ne doit pas s'embêter, hein ! dans votre métier ! Il doit y en avoir, des occasions ! 1949. Mémoires d'un contrôleur des wagons-lits recueillis par René Delpêche 1915 Tiens, il est à Deauville, le frère ! eh ben ! y s'embête pas ! Il est dans un chouette patelin... 1915. Les poilus de la 9e 1921 Ce sale chien ne s'embêtait probablement pas dans son sommeil. Oh ! non, il ne s'embêtait pas : le bout rouge s'exhibait de plus en plus et titillait drôlatiquement. 1921. La femme aux chiens 1947 On irait place Blanche, dans un restaurant ultra-chic, et l'on ne s'embêterait pas. 1947. Fleur-de-Poisse 1933 Tu m'as tout l'air d'une petite vicieuse. Je parie que même toute seule… tu ne t'embêtes pas. Tu le fais… oui ? 1933. Puberté. Journal d'une écolière 1903 Elles vous disent, viens-tu chéri ? / Je serai bien gentille / Je suis bonne fille / Et tu ne t'embêteras pas / Sur le tas. 1903. Les enracinées <14 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 188