ramolli

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 6 fréquence : 9

ramolli

Imbécile, bête ; gâteux réduit à un état de quasi imbécillité ; terme de mépris

Synonyme : imbécile, idiot, bête, gâteux

11276.jpg: 328x500, 35k (06 juillet 2011 à 18h42)

1892 Élevé à l'anglaise par le mode d'endurcissement qu'avait introduit Lord Seymour, surnommé milord Arsouille par les ramollis, exercé à la boxe, la rame, l'escrime, toute la gymnastique, ses amis l'appelaient Bras-de-Fer et Coeur-d'Or 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1948 C'est un grincheux... un mal commode... un ramolli... une vieille baderne ! 1948. Le client du Café du Commerce (Comédie en un acte pour jeunes gens) 1947 Tous ces gens-là n'étaient pour lui que des caves, des arriérés, des ramollis. 1947. Fleur-de-Poisse <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 856