salopiaud

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1866 registre ancien : 8 registre moderne : 7 fréquence : 8

salopiaud & salopiau ; salopiot ; salopiaud de n.

Insulte, terme de mépris ; sale au moral ; grossier (homme)

Synonyme : insulte

1925 Ce salopiau s'est permis de m'allonger une tarte, à moi qui ne lui demandais pas l'heure qu'il est ! 1925. Mon curé chez les pauvres 1915 Nous avons autre chose à faire qu'à courir après un salopiaud de Boche qui ne doit plus être dangereux, maintenant que ses patrons sont arrêtés... 1915. Les poilus de la 9e 1911 J'ai toujours été pour l'égalité… Le gratin, ça n'est pas plus flambeau que la fripouille, va, dans la vie de ce monde… Salopiots et compagnie, chou-vert et vert-chou, keussi-keumi… Tous du même tonneau… 1911. Le journal à Nénesse <3 citation(s)>

De salop «salaud», et suff. familier (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 613