corser

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 2 registre moderne : 2 fréquence : 13

corser & se corser

Donner plus de force ; rendre plus fort, plus intense ; accroître, augmenter ; devenir plus compliqué, plus intense ; devenir plus sérieux, plus grave

1960 En mornifle belge qu'il les refourgue les petits chanteurs, avec feinte à la douane, pour corser encore le velours 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1915 Il n'y a que les deux Boches qui pourraient donner un démenti à Jollivet, mais ils ne savent pas un mot de français et la Volige en profite pour corser de plus en plus son récit. 1915. Les poilus de la 9e 1911 Pour corser le programme et avant de prendre l'apéro, je vais vous faire assister à la pendaison d'un de mes sujets 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1956 Je lis cette note qui pourrait paraître sybilline à quiconque ne connaîtrait pas mon pote : « Ça se Corse, chef-lieu Ajaccio ! » 1956. Fais gaffe à tes os <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 843