être d'aplomb

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 23

être d'aplomb & remettre d'aplomb ; se remettre d'aplomb ; mettre d'aplomb ; remettre d'aplomb ; d'aplomb locution

Être fort, être solide, bien portant, être debout, en forme ; redonner des forces, remettre en forme

Synonyme : fort (physiquement), costaud, santé (avoir la), être en forme

1982 C'est Montmartre qui le crève, ce sont les Halles qui le remettent d'aplomb 1982. Histoires de la nuit parisienne 1927 si je ne m'abuse, le Mexique n'a pas interdit l'usage du pinard ! Par conséquent, […] il doit y avoir moyen de s'envoyer par le travers du cornet un de ces vieux jus arrosés de rhum, qui remettent d'aplomb l'homme le plus vaseux de la terre 1927. Les Pieds-Nickelés au Mexique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1956 avec toutes ces combines, je n'avais pas dîné. Un sandwich bien conditionné me remettrait d'aplomb 1956. M'as-tu vu en cadavre ? 1966 Un bain chaud, puis une douche froide, rien de tel pour se remettre d'aplomb 1966. Coplan coupe les ponts 1974 Il ne faudra pas moins de trois semaines pour me remettre d'aplomb. 1974. Ancien détenu cherche emploi 1916 Je le bois d'un trait ; c'est glacé, mais ça met d'aplomb. 1916. Sous Verdun (août-octobre 1914) 1958 Pendant l'après-midi, il ferait une bonne sieste qui le remettrait bien d'aplomb. 1958. Rage blanche 1903 As-tu toujours des douleurs dans les reins ? tu t'en plaignais beaucoup l'autre jour. Faut voir le médecin, si ça continue, pour être d'aplomb à la sortie. 1903. Les enracinées <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 540