flemmarder

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1900 registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 9

flemmarder & flémarder v. intr.

Flâner, ne pas se presser, paresser

Synonyme : paresser, ne pas vouloir travailler Famille : flemme

1998 J'étais plutôt content : deux heures au moins à flemmarder au soleil, avec la certitude qu'on me laisserait absolument tranquille dans mon coin. 1998. Section Bordel 1977 Querec a filé une balle dans ce qui servait de tête à un autre, parce qu'il flemmardait ou ne comprenait rien aux ordres. 1977. Faut pas rire avec les barbares <2 citation(s)>

FLEMMARDER, verbe intrans. Fam. et pop. Faire le flemmard, ne rien faire. Synon. paresser. Il lui restait quatre-vingt-trois francs. Il [Doria] flemmarda pendant quelque temps (GIONO, Bonh. fou, 1957, p. 42). Que faisait donc Picolo, généralement occupé le matin à flemmarder? (ARNOUX, Zulma, 1960, p. 168). Prononc. : [], [-]. Étymol. et Hist. 1905 (BRUANT Suppl.). Dér. de flemmard*; dés. -er. Bbg. QUEM. DDL t. 4. (TLFi) /

De flemmard (GR) / Dér. de flemmard ; dés. -er (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 321