batteur

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 9 fréquence : 17

batteur & bateur n.

Menteur, simulateur, dissimulateur ; individu qui veut paraître ce qu'il n'est pas, qui vit aux dépends des autres en leur faisant croire à des espérances chimériques, contrefait folie ; celui qui se dit malade sans l'être, qui feint la maladie

Synonyme : simulateur, menteur

1850 Aussi le forçat tranquille et bien souvent malade est victime de la coupable et feinte maladie de ceux qu'on nomme batteurs 1850. La légende noire du bagne 1850 Tous ces batteurs emploient mille moyens pour se donner la fièvre 1850. La légende noire du bagne 1835 L'aboyeur […] vient de faire entendre un nouveau cri : Les batteurs à la visite ! allons les batteurs. 1835. Les prisons, dans Nouveau tableau de Paris au XIXe siècle 1880 Il arrive souvent que les médecins reconnaissent pour malade des batteurs, – c'est le mot consacré ici, – dont ils ne sont nullement dupes. 1880. Souvenirs de prison et de bagne 1880 Il disait à l'un : « Toi, tu n'as rien… Flemme rentrée… Je ne te punis pas parce que je suis bon. » Il disait à l'autre : « Encore un batteur !… Tu n'as rien… […] » 1880. Souvenirs d'un déporté - Étapes d'un forçat politique 1881 Le médecin, M. Duliscouët, lui dit : « Toi malade ? Allons donc ! Tu es un batteur ! » (Tu veux me tromper) 1881. Annexe 3833. Rapport fait au nom de la commission d'enquête sur le régime disciplinaire des établissements pénitentiaires de la Nouvelle-Calédonie <6 citation(s)>

Viendrait de battre, auquel est attaché une idée de feinte (SAINXIX) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 581