chiens de faïence

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 16

chiens de faïence & en chien de faïence ; se regarder en chien de faïence ; se regarder en chiens de faïence ; rester en chien de faïence ; regarder en chiens de faïence locution

Face à face, sans parler, immobile, hostilement, qui boude, face à face conflictuel, se défier, se regarder d'un oeil fixe et irrité, en étant sur ses gardes

Synonyme : disputer (se), se quereller

10927.jpg: 536x735, 77k (19 avril 2014 à 12h59)

2011 tout le monde se regarde en chien de faïence, s'épie et se soupçonne, les gentils médiocres serrent les fesses de peur qu'une tragédie ne s'abatte sur eux 2011. Je tue les enfants français dans les jardins 1904 Elle ne me le pardonnerait pas et grognerait toute la jourée et, comme vous soupez ce soir avec nous, je ne veux pas de chiens de faïence à table 1904. La Maison Philibert 1891 Il cria fixe ; alors tous ces hommes jeunes pour la plupart se découvrirent immédiatement et me regardèrent en chiens en faïences, pas en face, car, comme ils n'ont pas la conscience bien nette, ils craignent toujours une reconnaissance 1891?. Paris-Impur 1882 On se regarde en chiens de faïence, on danse peu, et le seul plaisir c'est de voir les mamans qui font tapisserie donner de temps en temps à leur fille un petit coup d'éventail sur les doigts pour les rappeler à l'ordre et faire cambrer la taille. 1882. Nos farces à Saumur 2009 Jean-Luc Charpentier, le chef de groupe qui était de « doublure » en ce vendredi 23 mai, n'était pas contre une « belle » affaire. Ce n'est pas qu'il souhaitait la mort des gens, mais ses hommes commençaient à se regarder en chiens de faïence. 2009. Sang d'encre au 36 1903 vous comprenez que j'ai hâte et vous aussi sans doute, d'être sortie d'ici [prison] où ça sent mauvais et où on a l'air de nous regarder en chiens de faïence. 1903. Les enracinées <6 citation(s)>

Se regarder en chiens de faïence. Avec hostilité, en se défiant du regard (cf. Aragon, Les Beaux quartiers, 1936, p. 96) : 15. Guitry dîne chez Henry, en face de Forain et de Paul Robert, Ils dînent comme des chiens de faïence. Forain et Guitry ont été des camarades de dèche. Aujourd'hui, ces deux hommes gagnent beaucoup d'argent, dînent à 25 francs, se disent à peine bonjour et se méprisent, ... Renard, Journal,1901, p. 635. (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 116