barbichon

registre ancien : 8 fréquence : 12

barbichon

n.m.

Capucin, moine ; homme à barbiche? (=arabe, turc)

Synonyme : prêtre, curé, moine, aumônier, séminariste

Usage : religion

1790 Oh ! les foutus barbichons de demanderaient pas mieux ! Mais au diable ! au diable ! ces gueusasses-là ne sont pas faits pour nous. Leur jean-foutre de saint François leur a prescrit l'usage de la discipline, mais ils n'en bandent pas mieux pour cela 1790. Le courrier extraordinaire des fouteurs ecclésiastiques, ou Correspondance intime, secrète et libertine de quelques prélats de qualité, de plusieurs prêtres paillards et d'un certain nombre de prestolets luxurieux 1800 Te voilà donc mon pauv' ami des Indes, mon brave barbichon ! 1800. Madame Angot au sérail de Constantinople, drame, tragédie, farce, pantomine, en trois actes, orné de tous ses agrémens <2 citation(s)>

Allusion à ce que ces religieux laissent croître leur barbe (VIR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 846