merdeux

registre moderne : 5 fréquence : 26

merdeux

& petit merdeux ; sale merdeux ; merdeuse (fém.)

n., adj.

Enfant, jeune enfant (souvent péj.) ; terme de mépris, minable, sans envergure (péj.), inexpérimenté ; femme idiote

Synonyme : enfant

Famille : merde

10787.jpg: 500x620, 88k (09 septembre 2011 à 13h14)

1993 Mais vraiment, il quitte juste son froc, jusqu'au genou, un petit merdeux tu sais en plus 1993. Prostitution : les uns, les unes et les autres
1973 vous avez pris une raclée par des merdeux de Chinois qui avaient dix fois moins d'arme que vous 1973. Le petit paradis
1984 Un merdeux descendait la rue. Les pans de son manteau battaient au vent, il avait les poings fourrés dans les poches de son pantalon 1984. Boulevard des allongés
2003 Le village regorgeait de « vieux cons » qui, auparavant, avaient tous été qualifiés d'« horribles petits merdeux ». 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané
1922 Marmouset s'entêtait. –Penses-tu ! J'suis pas bon… non… j'suis pas bon ! Il ne fallait pas qu'on résistât davantage à Jacquot pour qu'il devint furieux. –De quoi, de quoi, sale merdeux, dit-il, tu ramènes ta cerise maintenant ? Fais ce que je te dis 1922. Au Lion Tranquille
1979 Le personnel […] voulait connaître le jeune merdeux de métropolitain qui se voyait confié la mission qu'aucun d'eux n'avaient pu obtenir… 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).