envoyer rebondir

date : 1900 registre moderne : 7 fréquence : 9

envoyer rebondir

& rebondir

locution

Éconduire (violemment), envoyer promener, refuser ; être éconduit

Synonyme : refuser, éconduire

Famille : envoyer/aller + éloignement

1952 Il avait envie de m'envoyer rebondir, mais il tenait tellement à Mafalda que tout en refusant il prenait des dispositions pour se l'attacher 1952. Une fille du tonnerre 1937 Les siens s'ils viennent se plaindre un peu, ses propres frères de race, de quelque malheur bien aryen… comment qu'il les envoie rebondir ! Il les exècre immédiatement pour leurs plaintes 1937. Bagatelles pour un massacre 1937 vous allez voir un petit peu, comme vous allez rebondir ! et séance tenante ! sans discussion… éliminé à grands coups de lattes 1937. Bagatelles pour un massacre 1955 c'est pas mon rayon. Mon rayon, c'est d'envoyer rebondir ceux qui s'imaginent qu'ici c'est comme chez Renault 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement) 1953 Les femmes me raccrochent, les hommes me bousculent, j'envoie rebondir un Algérien qui veut à toute fin me vendre une bague en alu. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? 1953 S'il n'y avait pas les 100 dollars à la clé, y'a longtemps qu'elle m'aurait envoyé rebondir. 1953. ...et ça continue ! <6 citation(s)>

REBONDIR, verbe intrans.


REBONDIR, verbe intrans.

2. Envoyer rebondir. ,,Congédier, envoyer promener`` (SANDRY-CARR. 1963).

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 550