dégueuler

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 8 fréquence : 8

dégueuler

Chanter ; parler mal, déblatérer, insulter, crier des jurons ALL : schlecht (aus)sprechen

Synonyme : parler, dire, chanter Famille : gueule

1863 Hum ! Hum !… Peuple français !… peuples de braves !… la liberté !… Allons bon ! v'là que j'dégueule la Parisienne [chanson de Casimir Delavigne] à présent ! 1863. Le dernier jour d'un condamné 1937 la culottée salade, toute l'entourloupe, propagandique, le brouillard à l'eau d'avenir, que dégueulent tous les Juifs du monde quand on les refile au pied du mur 1937. Bagatelles pour un massacre 1939 Tous les moyens les plus bas sont bons. Faut-il qu'ils se sentent menacés et en mauvaise posture pour dégueuler de la sorte 1939. Journal de l'abbé Mugnier (1879-1939) 1911 On est à l'os, ce matin, et on va pouvoir dégueuler sa petite jactance au procuruche… 1911. Le journal à Nénesse <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 185