demi-mondaine

registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 29

demi-mondaine & demi-Mondaine n.f.

Courtisane de second ordre, femme galante entretenue, prostituée de luxe (appartement au « demi-monde »)

Synonyme : prostituée, prostitué Usage : prostitution

10472.jpg: 429x650, 97k (11 août 2011 à 23h09)

1950 La saison avait attiré sur le littoral un grand nombre de demi-mondaines. 1950. Monsieur Paul 1881 De ses nombreuses pérégrinations, il était résulté que ce sybarite errant connaissait toutes les mondaines et demi-mondaines de la capitale 1881. Mémoires de Monsieur Claude, chef de la police de sûreté 1911 Linette qui se baladait à l'aileron d'un petit mec, d'un rouquin smarteux, d'un numéro à la redresse… « Mince ! » que je me jacte. Ma poule qui se lance dans du vrai zinc, de la pschutterie… Elle va devenir une caoutchoutée, une demi-mondaine… 1911. Le journal à Nénesse 1882 Enfin, lui qui ne va nulle part, se fit aussi inviter à un grand souper chez une demi-mondaine. 1882. Zola. Notes d'un ami <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 457